mercredi 7 octobre 2020

Parcelle d’épicéas scolytés

Picea abies (Épicéa commun) : la mortalité des épicéas causée par le scolyte typographe (Ips typographus) est la conséquence de l’état de stress de l’arbre (succession d’années avec canicule et sécheresse) et de l’importance des populations de scolytes (hivers chauds) qui pondent dans leur l’écorce et où leurs larves creusent des galeries. 
 


 Photo Micheline Montagne

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.