lundi 31 mars 2014

Blanc de printemps









dimanche 30 mars 2014

Sauvages de ma rue

"Sauvages de ma rue est un programme de science citoyenne : c'est à la fois un projet pédagogique animé par l'association Tela Botanica, et un projet scientifique du laboratoire CERSP du MNHN."


Pour ceux qui habitent une ville ou un village où l'on cultive le respect de la biodiversité (ce qui n'est pas mon cas !), comment participer ?
"Rien de plus simple ! Il suffit de visiter des rues de votre quartier, de lister les plantes sauvages qu'elles hébergent, et d’envoyer les données par internet."

Pour plus d'information, visitez la page dédiée sur le site du MNHM.


Floraine participe au programme avec une conférence de François Vernier sur la botanique urbaine le 25 mars à Nancy et une sortie sur le terrain, rue de Thionville, le 1er avril.

samedi 29 mars 2014

Flore des vallons froids du Toulois


"Flore des vallons froids du Toulois"

Conférence de Paul Montagne

Toul, salle des adjudications, cour de l’Hôtel de ville,
mardi 8 avril 2014, 20h30, entrée libre

Le plateau calcaire, qui poursuit la côte de Moselle vers l'ouest, est profondément entaillé par la vallée de la Moselle et ses vallons annexes, secs ou aux ruisseaux intermittents. La forêt occupe une surface importante de ces vallons, souvent encaissés et froids, et abrite une grande richesse florale avec notamment de nombreuses espèces protégées.

Gagea lutea (Gagée jaune), protection nationale

Présentation de la conférence sur RCF Radio Jérico lors de l'émission de Pascale Michotte "Bonjour chez vous", le mercredi 2 avril 2014 entre 12 heures et 12 heures 30 (Nancy, Toul 93.7 FM, Longwy 101.4 FM).

vendredi 28 mars 2014

Saint-Mihiel : Floraine à la Bibliothèque bénédictine

Floraine a travaillé sur l’illustration des espèces végétales et animales représentées sur le magnifique graduel du XVème siècle conservé à la Bibliothèque bénédictine de Saint-Mihiel
Une exposition photographique, née de ce travail, débutera le 5 avril prochain et sera l’occasion de concerts, conférences et autres manifestations.




Dates à retenir :
- Ouverture de la bibliothèque les 5 et 6 avril 2014 de 14h00 à 18h00 avec présentation de l'exposition.
- Conférence sur le chant grégorien et chants autour du Graduel et de la Grande Guerre par le Chœur d'Hommes Jean Bouillet , dirigé par Daniel Milan. Dimanche 6 Avril 2014, à partir de 14h, hôtel de Ville, ancien tribunal sur le domaine de l'abbaye.
- Conférence "De la nature aux grotesques" par Patrice Robaine, Floraine. 17 mai 2014, hôtel de Ville, ancien tribunal sur le domaine de l'abbaye.


jeudi 27 mars 2014

La violette intermédiaire, une violette hybride

La Violette intermédiaire (Viola x bavarica) est un hybride entre la Violette de Rivin et la Violette des bois (Viola riviniana x Viola reichenbachiana). 
Elle se distingue de Viola riviniana et de Viola reichenbachiana par son éperon échancré bleu, de la couleur de la corolle, alors qu'il est plus clair chez la première mais plus foncé qu'elle et non échancré chez la seconde.


mercredi 26 mars 2014

Une Potentille qui ressemble à un fraisier... mais ne donne jamais de fraise

La Potentille faux-fraisier (Potentilla sterilis) est une espèce stolonifère velue, à floraison précoce, très commune dans les bois, les haies et parfois les prairies un peu sèches.



Ses feuilles trifoliées et ses petites fleurs à pétales blancs lui donne un aspect de fraisier, d'où son ancien nom, Potentilla fragariastrum. Il est cependant très facile de différencier les deux espèces : contrairement aux folioles des fraisiers (Fragaria), la dent terminale des folioles est plus courte que ses deux voisines chez Potentilla sterilis.


mardi 25 mars 2014

Insignifiante mais belle : la Drave printanière

La Drave printanière (Erophila verna) est une petite Brassicacée saxicole, commune sur les pelouses caillouteuses, les talus arides, les rochers et les vieux murs. 
Ses feuilles, hérissées de poils bifurqués, sont toutes en rosette basale. Ses petites fleurs, aux pétales blancs profondément échancrés, forment une grappe terminale courte, devenant lâche à la fructification.





lundi 24 mars 2014

Biodiversité : Quand on le veut...

La municipalité de Laxou, Floraine et d'autres associations naturalistes mènent ensemble depuis quatre ans des actions exemplaires visant à la connaissance et au respect du patrimoine naturel de la commune et de sa biodiversité.
L'équipe municipale sortante et candidate à sa succession s'appuie sur son bilan "écologique" et ne redoute pas de s'engager à poursuivre cette politique dans les documents de campagne distribués aux habitants-électeurs.
L'équipe sortante est réélue hier au premier tour avec plus de 64% des voix, malgré la présence de deux listes d'opposition.
Quand on le veut...

dimanche 23 mars 2014

Gagea pratensis : la deux mille cent cinquantième

La Gagée des prés (Gagea pratensis) est l'une des trois gagées présentes en Lorraine avec Gagea lutea (Gagée jaune) et Gagea villosa (Gagée velue, Gagée des champs). Toutes trois sont très rares et menacées en Lorraine et protégées sur l'ensemble du territoire national.

Gagea pratensis est la 2150 ème espèce à rejoindre le Monde de Lupa.





samedi 22 mars 2014

Conservatoire d'Espaces Naturels de Lorraine : Animations 2014

Le calendrier des animations 2014 proposées par le Conservatoire d'Espaces Naturels de Lorraine est téléchargeable en cliquant sur l'image ci-dessous :

http://www.cren-lorraine.com/fr/Telechargements-76.html

Pour ses 30 ans, ce sont plus de 110 animations nature qui seront organisées cette année par le CENL sur l'ensemble du territoire lorrain.
De quoi découvrir autrement quelques uns des 283 sites naturels protégés de Lorraine, plus de 5400 hectares, avec les personnes qui les étudient, les protègent, les gèrent et les valorisent.

vendredi 21 mars 2014

Biodiversité à Pierre la Treiche : consternant !

Quel avenir pour la biodiversité à Pierre la Treiche dans les six années à venir ?

Telle était la question que j'avais posée, ici dans ce blog le 12 mars dernier et sur celui de l'équipe candidate à sa succession à la mairie de Pierre la Treiche.
Cette équipe a organisé, mercredi dernier, une réunion publique à laquelle je n'ai pu assister en raison de la tenue d'un Conseil d'Administration du Conservatoire d'Espaces Naturels de Lorraine dont je suis membre. Le maire m'avait indiqué qu'il serait fait écho de mon courrier et de mes questions lors de cette réunion publique et qu'une réponse écrite me serait envoyée... je n'ai rien reçu quand j'écris ce soir ce billet.

Au cours de cette réunion ont en effet été évoquées mes deux questions et, à défaut d'une version "officielle" que je n'ai pas reçue, voici donc l'essence des réponses (en italique) qui y ont été faites, telles qu'elles m'ont été rapportées par des personnes présentes :


1- Le classement du plateau du Chanot en Espace Naturel Sensible : 
Où est donc le problème puisqu'il est déjà entretenu par des gens compétents ?

Je présume que ces "gens compétents" sont ceux qui pensent que pour gérer un espace naturel, il suffit de mettre en cage quelques pieds d'une espèce protégée. Cela pour la soustraire à la pâture d'un troupeau de moutons, que ces mêmes personnes font passer là, à contre-saison et sans aucun respect des pratiques de gestion, ce qui conduit inévitablement à la destruction de toutes les autres espèces présentes sur le site (cf. mon article du 10 avril 2013). Je n'en dirai pas plus, je risque à nouveau de me faire insulter.

Soyons un peu sérieux.
Le plateau du Chanot dans son ensemble (fort, pelouse/pinède et carrière) a été récemment labellisé Espace Naturel Sensible par le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle sous le nom "Plateau et Fort du Chanot" (ENS 54P55).
Cet ENS va être rattaché, dans un Programme de Préservation et de Valorisation, au site Natura 2000 "Vallée de la Moselle du fond de Montvaux au vallon de la Deuille, ancienne poudrière de Bois sous Roche". Ce site Natura 2000 englobait principalement jusqu'à aujourd'hui, les Fonds de Monvaux, le vallon de l'Arrot (gestion ONF) et la pelouse de Sexey-aux-forges (gestion Conservatoire d'Espaces Naturels de Lorraine), dont je suis le conservateur.

Le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, opérateur pour le site Natura 2000, prépare actuellement le document d'objectifs du site. Ce dernier intégrera les prescriptions du plan de gestion de la pelouse de Sexey-aux-Forges (en finalisation de rédaction par le CENL) et celui du nouvel ENS dont l'élaboration a été confiée à Biotope par le CG.
Le document d'objectifs une fois validé, un gestionnaire sera choisi pour le nouvel ENS de Pierre la Treiche, comme l'est le CENL pour la pelouse de Sexey. Ce gestionnaire, quel qu'il soit, sera tenu de respecter les prescriptions contenues dans le plan de gestion.

Nos futurs élus ont-ils bien appréhendé la démarche de protection qui est en cours pour le plateau du Chanot ? Il est sérieusement permis d'en douter et cela est navrant.


2- ma seconde question concernait la gestion des espaces naturels de la commune et des rues du village : 
Les habitants du village nous demandent que ce soit propre.

No comment.
C'est vrai que ce sont eux les électeurs !
Mais où se trouve l'intérêt de la commune et des générations futures qui y habiteront ?

Autant dire qu'en ce qui concerne la prise en compte de la biodiversité de la commune, c'est bien mal parti à Pierre la Treiche pour les six prochaines années.
Triste et consternant pour une équipe dont le slogan de campagne est "Continuons à agir ensemble". Il y a vraiment des soirs où l'on se demande si l'on fait bien encore partie de son village.

jeudi 20 mars 2014

Travaux de printemps chez la famille Blaireau

"Tête blanche barrée de deux traits noirs,
C’était un blaireau prêt à sortir le soir.
Prudence étant sa qualité première,
Il humait profondément l’air
Avant de quitter sa tanière,
Se disant que peut-être enfin,
Un jour il trouverait un meilleur abri,
Que ce misérable trou sous la terre enfoui."
http://www.fablesaffables.fr/le-blaireau-et-les-cochons/

Guy le Ray
Fables et Poèmes
Ed. Librairie-Galerie-Racine, Parie, 2008
http://www.fables-poemes.com/

mercredi 19 mars 2014

La biodiversité de Pierre la Treiche en 3 heures : 3- Érablaie-frênaie de vallon froid

Trois heures de promenade au dessus de Pierre la Treiche... trois habitats très différents traversés... trois biotopes... avec pour chacun une flore et une faune différentes... des espèce vulnérables et menacées par le réchauffement climatique.

3- Érablaie-frênaie de vallon froid


Gagea lutea (Gagée jaune, Ornithogale jaune), érablaie-frênaie fraîche de fond de vallons, rare et protégée au niveau national


Corydalis solida (Corydale pleine) assez rare, bois frais, vallons froids sur sols riches


Leucojum vernum (Nivéole de printemps, Claudinette), assez rare mais abondante dans ses stations de forêts et vallons humides, protégée en Lorraine, toxique


Anemone ranunculoides (Anémone fausse renoncule), peu commune, forêts feuillues mélangées fraîches, vallons froids sur sols riches


Scilla bifolia (Scille à deux feuilles), peu commune, chênaie, hêtraie-chênaie, érablaie-frênaie

mardi 18 mars 2014

La biodiversité de Pierre la Treiche en 3 heures : 2- Hêtraie-chênaie de plateau

Trois heures de promenade au dessus de Pierre la Treiche... trois habitats très différents traversés... trois biotopes... avec pour chacun une flore et une faune associée différentes... des espèces très communes ou plus rares... préserver la biodiversité ce n'est pas seulement protéger quelques espèces rares. 

2- Hêtraie-chênaie de plateau


Anemone nemorosa (Anémone des bois), abondante dans les forêts feuillues mélangées



Carex montana (Laîche des montagnes), reconnaissable à ses gaines inférieures rougeâtres, espèce des forêts sur calcaire, peu commune en Lorraine.


Daphne mezereum (Joli bois, Bois gentil), isolé et dispersé dans les forêts de feuillus ou mixtes, protégé en Meurthe et Moselle, toxique.


Hepatica nobilis, Anemone hepatica (Anémone hépatique, Hépatique à trois lobes) assez rare en Lorraine, essentiellement dans les hêtraies-chênaies des côtes de Moselle et de Meuse.


Viola odorata (Violette odorante) des haies, taillis, pelouses, chemins forestiers, jardins...

lundi 17 mars 2014

La biodiversité de Pierre la Treiche en 3 heures : 1- Pelouse et éboulis de carrière

Trois heures de promenade au dessus de Pierre la Treiche... trois habitats très différents traversés... trois biotopes... avec pour chacun une flore et une faune associée différentes... et nous ne sommes qu'un dimanche printanier de fin d'hiver, à une saison où seules quelques espèces vernales sont déjà apparues.

1- Pelouse et éboulis de carrière


Inachis io (Paon du jour), dont les individus nés en automne hibernent dans un lieu un peu humide (terrier, anfractuosité de rocher ... ou votre cave).


Potentilla neumanniana (Potentille printanière) sur les pelouses, les rochers, les éboulis.


Sesleria caerulea (Seslérie bleue), Poacée des pelouses rocailleuses, des éboulis et des terrasses de carrière, assez rare en Lorraine où elle est principalement présente dans le Toulois et sur les Côtes de Meuse.


Tussilago farfara (Tussilage, Pas-d'âne), la plus précoce des espèces à fleurir sur les sols dénudés et les éboulis et dont les feuilles n'apparaitront qu'une fois la plante défleurie.


Viola hirta (Violette hérissée), sur les pelouses et en lisières chaudes, ici une forme hypochrome.

dimanche 16 mars 2014

Pyronia thitonus (Amaryllis)

L'Amaryllis (Pyronia thitonus) est commun en plaine dans les haies, les lieux herbeux, aux bords des chemins, sur les pelouses calcaires. L'ocelle noir contenant deux points blancs situé sur ses ailes antérieures permet de facilement l'identifier... mais il faudra attendre juillet pour le voir !



samedi 15 mars 2014

Foret humide : toujours sous les arbres


Caltha palustris (Populage des marais), assez commun dans les zones marécageuses, les ruisseaux et les fossés humides



Pulmonaria montana (Pulmonaire des montagnes) aux fleurs rouges devenant bleues groupées en têtes denses


Cardamine pratensis (Cardanmine des prés) commune dans tous les lieux humides