vendredi 12 octobre 2012

Quelques plantes invasives avérées ou à surveiller

Ludwigia grandiflora (Ludwigie à grandes fleurs, Jussie) forme des populations denses dans les eaux stagnantes à faiblement courantes. Elle élimine les espèces indigènes, altère la qualité de l'eau, réduit son écoulement et comble les milieux. 


Aster x salignus (Aster à feuilles de saule) est un hybride entre Aster lanceolatus et Aster novi-belgii, deux asters américains invasifs avérés. 


Oenothera biennis (Onagre bisannuelle), espèce née en Europe à partir d'une souche nord-américaine introduite comme plante ornementale, est une invasive potentielle à surveiller. 



Impatiens Balfouri (Balsamine de Balfour), fréquemment cultivée dans les jardins, n’a pas le potentiel invasif de sa cousine, la Balsamine de l'Himalaya (Impatiens glandulifera) mais son évolution est à surveiller. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire