vendredi 30 septembre 2011

Dipsacus fullonum (Cardère sauvage)

dimanche 25 septembre 2011

Orchidées de Lorraine

Conférence AGREPE

Mardi 4 octobre à 20h30, salle de l'Espace Au Grand Jardin, 21-23 rue de la Bergerie à Gondreville. Entrée libre.

vendredi 23 septembre 2011

Ardea cinerea sous les remparts de Toul


Cherchez-moi !

Je suis là
Vous préférez mon profil ?
Cliquer sur les photos pour me voir mieux

vendredi 16 septembre 2011

Plantes invasives des bords de Moselle

Se promener à cette époque de l’année sur les bords de la Moselle dans le Toulois permet de faire une consternante constatation, celle de leur envahissement de plus en plus visible par un cortège de plantes exotiques invasives : Balsamine de l’Himalaya, Renouée du Japon, Sumac de Virginie, asters américains, plusieurs espèces de tournesol, de solidage, de sténactis et d’onagre, Panic pied de coq, Bident à fruits noirs… et malheureusement ce catalogue n’est pas exhaustif !

Par leur rapide prolifération dans les milieux naturels les espèces invasives conduisent à des changements significatifs de composition, de structure et/ou de fonctionnement des écosystèmes. Les invasions biologiques sont aujourd'hui l'une des causes principales, avec la dégradation des habitats, de l'appauvrissement de notre biodiversité…
Elles pénalisent lourdement la société (En 2008 le Conseil général du Morbihan a déboursé 500 000 € pour tenter d’éliminer les jussies sur 15 ha des marais de Redon qui en font 10 000 !)… Quand elles ne mettent pas en danger notre santé comme par exemple l’Ambroisie, responsable de problèmes respiratoires graves en région Rhône-Alpes et dont l’extension atteint aujourd’hui la Lorraine…

La plupart des espèces invasives ont été introduites chez nous le plus souvent volontairement pour l’ornementation des parcs, des jardins, des bassins ou des aquariums…
Elles sont encore régulièrement proposées à la vente par des pépiniéristes peu scrupuleux et plantées de façon inconsciente par des particuliers et des responsables du fleurissement de nos villes et de nos villages… alors qu’il existe toujours des espèces indigènes de substitution ne présentant aucun risque.
Il faudra sans doute arriver à ce qu’un jour soit prise une décision politique interdisant leur vente en France comme cela est déjà le cas pour les jussies.


Solidago canadensis (Solidage du Canada)

Rhus typhina (Sumac de Virginie)

Reynoutria japonica (Renouée du Japon) et Erigeron sp. (Sténactis)

Impatiens glandulifera (Balsamine de l'Himalaya)

Helianthus decapetalus (Tournesol vivace)

Florilège d'asters américains

Une liste des espèces invasives avérées et potentielles de Lorraine est consultable ici.

mercredi 14 septembre 2011

Cinquième rendez-vous nature de Laxou

Vendredi 23 septembre à 20 heures, salle Louis Pergaud, place de la liberté à Laxou village. Entrée libre.


Cliquer sur les photos pour agrandir

dimanche 11 septembre 2011

Platycleis albopunctata (Decticelle chagrinée)

Bon appétit !

jeudi 8 septembre 2011

Hautes Chaumes vosgiennes en bleu et jaune

Bleue comme la ligne...


Jaune comme la Petite verge d’or
(Solidago virgaurea subsp. alpestris)



Bleue comme la Jasione pérenne (Jasione laevis)


Jaune comme le Genêt pileux (Genista pilosa)


Jaune encore, comme l'épervière des Vosges (Hieracium vogesiacum)


et jaune et bleue comme ...

mercredi 7 septembre 2011

Blanc sur les Hautes Chaumes vosgiennes

Saxifraga stellaris subsp. robusta (Saxifrage en étoile)


Euphrasia nemorosa (Euphraise des bois)


Vaccinium vitis-idaea (Airelle rouge)


Pulsatilla alpina subsp. austriaca (Pulsatille d’Autriche)


et la belle vosgienne

mardi 6 septembre 2011

Hautes Chaumes vosgiennes brunes à violettes

.
Kastelberg (1350 m)


Senecio hercynicus (Séneçon hercynien)


Meum athamanticum (Fenouil des Alpes)


Sanguisorba officinalis (Sanguisorbe officinale, Grande pimprenelle)


Serratula tinctoria subsp. monticola (Serratule des teinturiers à gros capitules)

dimanche 4 septembre 2011

Ailanthus altissima (Ailanthe) : espèce invasive à court terme en Lorraine ?

Ailanthus altissima, espèce introduite en France au XVIIIème siècle comme plante de parc et d'alignement, tolérant bien la pollution atmosphérique des villes. En phase active d'invasion dans le sud de la France, commence à être observé en Lorraine sur les remblais et dans les friches industrielles.


Liverdun (23 août 2011)

jeudi 1 septembre 2011

Études Touloises : Des plantes qui soignent…

Des plantes qui soignent : Médecine populaire, magie, médicaments modernes, c’est le thème de l’un des articles du dernier numéro (137) d’Études Touloises, la revue du Cercle d’Études Locales du Toulois.

Cliquer sur la photo pour agrandir