vendredi 16 septembre 2011

Plantes invasives des bords de Moselle

Se promener à cette époque de l’année sur les bords de la Moselle dans le Toulois permet de faire une consternante constatation, celle de leur envahissement de plus en plus visible par un cortège de plantes exotiques invasives : Balsamine de l’Himalaya, Renouée du Japon, Sumac de Virginie, asters américains, plusieurs espèces de tournesol, de solidage, de sténactis et d’onagre, Panic pied de coq, Bident à fruits noirs… et malheureusement ce catalogue n’est pas exhaustif !

Par leur rapide prolifération dans les milieux naturels les espèces invasives conduisent à des changements significatifs de composition, de structure et/ou de fonctionnement des écosystèmes. Les invasions biologiques sont aujourd'hui l'une des causes principales, avec la dégradation des habitats, de l'appauvrissement de notre biodiversité…
Elles pénalisent lourdement la société (En 2008 le Conseil général du Morbihan a déboursé 500 000 € pour tenter d’éliminer les jussies sur 15 ha des marais de Redon qui en font 10 000 !)… Quand elles ne mettent pas en danger notre santé comme par exemple l’Ambroisie, responsable de problèmes respiratoires graves en région Rhône-Alpes et dont l’extension atteint aujourd’hui la Lorraine…

La plupart des espèces invasives ont été introduites chez nous le plus souvent volontairement pour l’ornementation des parcs, des jardins, des bassins ou des aquariums…
Elles sont encore régulièrement proposées à la vente par des pépiniéristes peu scrupuleux et plantées de façon inconsciente par des particuliers et des responsables du fleurissement de nos villes et de nos villages… alors qu’il existe toujours des espèces indigènes de substitution ne présentant aucun risque.
Il faudra sans doute arriver à ce qu’un jour soit prise une décision politique interdisant leur vente en France comme cela est déjà le cas pour les jussies.


Solidago canadensis (Solidage du Canada)

Rhus typhina (Sumac de Virginie)

Reynoutria japonica (Renouée du Japon) et Erigeron sp. (Sténactis)

Impatiens glandulifera (Balsamine de l'Himalaya)

Helianthus decapetalus (Tournesol vivace)

Florilège d'asters américains

Une liste des espèces invasives avérées et potentielles de Lorraine est consultable ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire