mercredi 23 mars 2011

Érablaies : quelques écorces

L’érablaie-frênaie et l’érablaie-chênaie sont les formations forestières le plus souvent rencontrées dans les vallons froids du Toulois. Les érables y sont accompagnés du frêne ou du chêne pédonculé et souvent du tilleul et du charme. Connaître les écorces de ces arbres permet de les identifier en toutes saisons.


Acer campestre, Érable champêtre

Acer pseudoplatanus, Érable sycomore (photo MamLéa)

Acer platanoides, Érable plane

Fraxinus excelsior, Frêne élevé

Quercus robur, Chêne pédonculé

Carpinus betulus, Charme commun

Tillia platyphyllos, tilleul à grandes feuilles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire