vendredi 24 mai 2019

Queue-de-souris naine (Myosurus minimus)


Myosurus minimus (Myosure, Queue-de-souris naine) est une petite Renonculacée toxique des champs humides, très rare en Lorraine.



Les plantes invasives


Paul Montagne
 
Samedi 1er juin à 14h30
Conférence au Jardin botanique Jean-Marie Pelt
Villers-lès-Nancy


Selon la définition retenue au niveau international, une espèce exotique envahissante (EEE) est une espèce introduite par l’homme en dehors de son aire de répartition naturelle, volontairement ou accidentellement, dont l’implantation et la propagation menacent les écosystèmes, les habitats ou les espèces indigènes, avec des conséquences écologiques, économiques ou sanitaires négatives.
Qu’est-ce qu’une plante invasive ? Quel est le processus d'une invasion ? Pourquoi une espèce devient-elle invasive ? Quelles sont les nuisances engendrées par l’invasion ? Peut-on contrôler les espèces invasives ?
Des réponses à ces questions sont proposées et débattues à partir d'histoires d'invasion (Robinier faux-acacia, Séneçon du Cap, Renouée du Japon). Les nuisances environnementales qu’engendrent les plantes invasives et les méthodes développées pour en contrôler la propagation, méthodes qui doivent être à la fois efficaces, facilement applicables, respectueuses de l'environnement, économiquement soutenables et socialement acceptables sont exposées et discutées. Quelques autres espèces végétales préoccupantes en Lorraine, invasives avérées, potentielles ou à surveiller, sont enfin décrites.

Paul Montagne, ALS, Floraine, SPIGEst
Entrée libre, dans la limite des places disponibles

jeudi 23 mai 2019

Stellaire holostée (Stellaria holostea)

Stellaria holostea (Stellaire holostée) : herbacée vivace à tige quadrangulaire dressée ; feuilles opposées, lancéolées à bords ciliés rugueux ; fleurs à pétales blancs, 2x plus longs que les sépales, divisés jusqu'à leur milieu, sépales lancéolés sans nervures, 3 styles (ce qui permet de les différencier des Cerastium qui ont le plus souvent 5 styles).


lundi 20 mai 2019

Hippocrépide en ombelle (Hippocrepis comosa)

Hippocrepis comosa (Hippocrépide en ombelle) : herbacée ligneuse à la base ; tige étalée-dressée ; feuilles pétiolées à 5-15 folioles ovales lancéolées ; inflorescence en ombelle à 4-10 fleurs ; fleurs papilionacées jaunes ; gousses flexueuses à articles en fer à cheval.

dimanche 19 mai 2019

Fraisier sauvage (Fragaria vesca)

Fragaria vesca (Fraisier sauvage) : herbacée émettant des stolons, feuilles à 3 folioles dentées, fleurs blanches pourvues d'un réceptacle devenant charnu et donnant le fruit qui porte les akènes, fruit se détachant facilement des sépales.

samedi 18 mai 2019

Aubépine à un style (Crataegus monogyna)

Crataegus monogyna (Aubépine à un style) : arbuste très ramifié épineux ; feuilles alternes ovales, pennatifides à 3-7 lobes dentés ; fleurs blanches à 5 pétales et 1 style ; drupes ovoïdes rouges à 1 noyau.

vendredi 17 mai 2019

Orchis bouffon (Anacamptis morio)

Anacamptis morio (Orchis bouffon) : tige courte, épaisse, creuse ; feuilles inférieures lancéolées en rosette dressée, supérieures engainantes ; bractées membraneuses, violacées ; inflorescence courte, dense ; fleurs roses à violettes, tépales en casque veiné intérieurement de vert, labelle plus large que long à bords ondulés avec centre plus clair maculé de taches violettes, éperon robuste dirigé vers le haut.




jeudi 16 mai 2019

Sauge des prés (Salvia pratensis)


Salvia pratensis (Sauge des prés) : herbacée vivace, plus ou moins odorantes au froissement, velue ; tige généralement quadrangulaire, feuilles opposées, gaufrées dentées, les inférieures en rosette, 1-3 paires de feuilles caulinaires ovale-lancéolées ; fleurs en cymes, calice pubescent, corolle bleu-violacé, parfois blanche, bilabiée à symétrie bilatérale, lèvre supérieure de la corolle en casque, dépassée par le style, 2 étamines fertiles.


mercredi 15 mai 2019

Merisier (Prunus avium)


Prunus avium (Merisier) : arbre à écorce noirâtre lisse, gerçurée et se desquamant ; feuilles alternes entières oblongues, dentées, face inférieure des feuilles pubescente, pétiole pourvu au sommet de 2-3 glandes rougeâtres ; fleurs à 5 pétales blancs, groupées en fausses ombelles ; drupes noires à chair un peu amère.



lundi 13 mai 2019

Sanguisorbe pimprenelle (Poterium sanguisorba)


Poterium sanguisorba (Sanguisorbe pimprenelle, Petite pimprenelle) : herbacée vivace à tige dressée ; feuilles basales composées pennées à 4-12 paires de folioles ovales dentées ; inflorescence terminale subglobuleuse dense ; fleurs à tépales verdâtres, les mâles à longues étamines jaunes, les femelles à stigmates rouges.

dimanche 12 mai 2019

Orchis homme-pendu (Orchis anthropophora)


Orchis anthropophora (Orchis homme-pendu) : tige élancée, verte ; feuilles oblongues, les inférieures étalées en rosette, les suivantes dressées ; bractées membraneuses ; inflorescence dense, étroite ; petites fleurs, sépales et pétales verts bordés d'un liseré rouge, réunis en casque, labelle pendant, profondément trilobé, jaunâtre teinté parfois d'orange, lobe médian divisé en deux lobules, pas d'éperon.

vendredi 10 mai 2019

Orchis militaire (Orchis militaris)


Orchis militaris (Orchis militaire) : tige robuste, verte, parfois lavée de violet à son sommet ; feuilles lancéolées, dressées, les inférieures en rosette, les supérieures engainantes ; bractées membraneuses violacées ; inflorescence dense devenant plus lâche en fin de floraison ; fleurs à sépales gris à l'extérieur, veinés de violet à l'intérieur, en casque couvrant les pétales, labelle rose clair entouré d'un liseré plus foncé, fortement trilobé, lobe médian divisé en deux lobules étroits, séparés par une petite dent, lobes latéraux étroits et pendants, centre du labelle portant des houppes rose-pourpre, éperon court et descendant.

jeudi 9 mai 2019

Orchis pourpre (Orchis purpurea)


Orchis purpurea (Orchis pourpre) : tige robuste, verte, pourpre à son sommet ; feuilles oblongues, grandes, dressées ; bractées membraneuses ; inflorescence dense ; grandes fleurs, sépales et pétales réunis en casque veiné de pourpre foncé, labelle blanc fortement trilobé, portant des houppes pourpre foncé, lobe médian divisé en deux lobules larges séparés par une petite dent, lobes latéraux plus étroits et pendants, éperon rose, court et descendant.

mercredi 8 mai 2019

Grémil bleu-pourpre (Buglossoides purpurocaerulea)


Buglossoides purpurocaerulea (Grémil bleu-pourpre) : herbacée vivace à longues tiges rampantes s'enracinant aux nœuds ; tige très feuillée, feuilles allongées ; corolle régulière à gorge munie d'écailles, d'abord pourpre devenant bleue ; akènes blancs, brillants et lisses.

mardi 7 mai 2019

Céraiste des champs (Cerastium arvense)


Cerastium arvense (Céraiste des champs) : herbacée annuelle à feuilles linéaires lancéolées, opposées ; fleurs à pétales blancs échancrés, étalés et recourbés, 2x aussi longs que les sépales, 5 styles (ce qui le différencie des stellaires qui ont 3 styles), sépales et bractées à bords parcheminés.


lundi 6 mai 2019

Arabette hérissée (Arabis hirsuta)


Arabis hirsuta (Arabette hérissée) : plante velue hérissée ; tige dressée ; feuilles oblongues dentées, les basales en rosette, les caulinaires sessiles, appliquées contre la tige ; inflorescence en grappe s'allongeant au cours de la floraison, petites fleurs blanches à 4 pétales, siliques longues, dressées contre la tige.


dimanche 5 mai 2019

Bugle de Genève (Ajuga genevensis)


Ajuga genevensis (Bugle de Genève) : herbacée vivace sans stolons ; tige dressée à section carrée, velue sur ses 4 faces ; feuilles entières ovales, crénelées, velues sur leurs 2 faces ; inflorescence en glomérules groupés en épi ; fleurs papilionacées bleu vif, corolle à 1 lèvre, étamines velues saillantes, calice velu à dents aiguës.


samedi 4 mai 2019

Renoncule tête d'or (Ranunculus auricomus)


Ranunculus auricomus (Renoncule tête d'or) : tiges redressées ; feuilles basilaires réniformes à long pétiole, crénelées et plus ou moins profondément divisées en 3 segments ; feuilles caulinaires sessiles divisées en 3-7 lanières étroites ; fleurs jaunes à sépales velus, pétales souvent en partie avortés, akènes ventrus munis d'un bec recourbé, pédoncules non sillonnés.


vendredi 3 mai 2019

Alliaire (Alliaria petiolata)


Alliaria petiolata (Alliaire) : herbacée bisannuelle à odeur d'ail ; tige robuste dressée très feuillue, feuilles inférieures réniformes à long pétiole, feuilles supérieures cordées ; inflorescence en grappe terminale de petites fleurs blanches, siliques dressées bosselées.


jeudi 2 mai 2019

Lamier blanc (Lamium album)


Lamium album (Lamier blanc, Ortie blanche) : herbacée vivace pubescente ; feuilles opposées ovales-aiguës, dentées ; fleurs groupées en glomérules à l'aisselle des feuilles, corolle bilabiée blanche, dilatée à la gorge, lèvre supérieure velue, lèvre inférieure munie latéralement de dents étroites. Espèce médicinale.

mercredi 1 mai 2019

Orchis mâle (Orchis mascula)


Orchis mascula (Orchis mâle) : tige robuste, verte, lavée de brun à son sommet ; feuilles lancéolées, pouvant être ou non tachées de macules brunes, les inférieures en rosette, les supérieures dressées, engainantes ; bractées membraneuses ; inflorescence assez dense ; fleurs pourpre à violettes, sépales latéraux dressés, sépale dorsal en casque avec les pétales, labelle faiblement trilobé, lobe médian à bord inférieur parfois crénelé dépassant les latéraux, centre du labelle plus clair ponctué de taches pourpre, éperon robuste, dépassant l'ovaire, horizontal ou orienté vers le haut.


mardi 30 avril 2019

Euphorbe des bois (Euphorbia amygdaloides)


Euphorbia amygdaloides (Euphorbe des bois) : vivace ligneuse à la base, monoïque, riche en latex blanc ; feuilles en rosette ; inflorescence caractéristique verdâtre (cyme de cyathiums : 1 fleur femelle entourée de quelques fleurs mâles, bractées arrondies soudées par 2, glandes verdâtres en croissant, capsule trigone).

lundi 29 avril 2019

Euphorbe réveil-matin (Euphorbe helioscopa)


Euphorbe helioscopa (Euphorbe réveil-matin) : herbacée annuelle, monoïque, riche en latex blanc ; feuilles alternes simples, finement dentées dans leur partie supérieure ; inflorescence caractéristique verdâtre (cyme de cyathiums : 1 fleur femelle entourée de quelques fleurs mâles, involucre à 4-5 dents, glandes arrondies verdâtres, capsule lisse).

dimanche 28 avril 2019

Genêt velu (Genista pilosa)


Genista pilosa (Genêt velu) : sous-arbrisseau à tiges ligneuses couchées-redressées, striées longitudinalement et pubescentes ; feuilles simples, elliptiques, alternes, à la face inférieure pubescente ; fleurs papilionacées jaunes, généralement solitaires à l'aisselle des feuilles, pédoncule floral égalant le calice ; gousses noirâtres et velues.

samedi 27 avril 2019

Globulaire (Globularia bisnagarica)


Globularia bisnagarica (Globulaire) : herbacée vivace ; tige dressée ; rosette de grandes feuilles basilaires longuement pétiolées et spatulées, petites feuilles caulinaires alternes sessiles elliptiques ; inflorescence en capitule globuleux terminal, petites fleurs bleues à symétrie radiale.

vendredi 26 avril 2019

Cerisier de Sainte-Lucie (Prunus mahaleb)


Prunus mahaleb (Cerisier de Sainte-Lucie) : petit arbre ou arbuste caducifolié à feuilles alternes ; tronc tortueux à écorce grise puis noirâtre crevassée ; feuilles arrondies, coriaces, brillantes, finement dentées, pliées à la nervure centrale ; fleurs blanches en bouquets, drupes globuleuses rouges puis noires.


jeudi 25 avril 2019

Gesse printannière (Lathyrus vernus)


Lathyrus vernus (Gesse printanière) : herbacée à feuilles composées de folioles peu nombreuses (4-8 folioles ovales-aiguës, ce qui les différencie des Vicia) ; foliole terminale remplacée par une pointe courte ; fleurs papilionacées, rose violacé devenant bleuâtres, groupées par 3-8 en grappes, calice à dents inégales.


mercredi 24 avril 2019

Pulmonaire des montagnes (Pulmonaria montana)


Pulmonaria montana (Pulmonaire des montagnes) : plante pourvue de poils étalés et de poils glanduleux ; tige arrondie, feuilles non maculées, les caulinaires à base cordée, les basales d'été ovales elliptiques, à limbe progressivement rétréci en pétiole (ce qui la différencie de Pulmonaria obscura dont le limbe des feuilles basales d'été est cordé) ; fleurs rouges devenant bleues en têtes denses.