lundi 3 juillet 2017

Les plantes messicoles, des herbes que l’on dit mauvaises


Paul MONTAGNE

Dimanche 9 juillet, 15 heures
Musée d'Art et d'Histoire de TOUL

Diaporama-conférence - Entrée libre


La petite histoire des plantes messicoles, ou plantes des moissons, fait partie de la grande histoire de l'humanité.
Elles sont arrivées chez nous en passagères clandestines de la diffusion des cultures primitives à partir du "croissant fertile", où naît l'agriculture au Néolithique.
Longtemps considérées comme des mauvaises herbes dans les champs cultivés, les plantes messicoles sont aujourd'hui en forte régression en raison des pratiques agricoles modernes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire