samedi 4 juillet 2015

Trois œillets : Dianthus et un intrus, Petrorhagia


L' Œillet des chartreux (Dianthus carthusianorum) est une espèce vivace assez rare en Lorraine. Ses fleurs, en groupe terminal, possèdent des pétales larges et étalés dans leur partie supérieure (limbe) où ils sont rose-pourpré, velus à la base et dentés au sommet. Le calice de bractées brunes aiguës est doublé, à sa base, d'un calicule de bractées écailleuses.


L' Œillet velu (Dianthus armeria), assez commun en Lorraine, est annuel ou bisannuel. C'est une plante velue, au fascicule serré de fleurs dont le limbe des pétales est ovale, rouge ponctué de blanc. Les bractées du calicule sont aussi longues que le calice.


L' Œillet prolifère (Petrorhagia prolifera) est annuel et assez commun en Lorraine. Ses fleurs terminales, solitaires ou groupées par 2-6, ont des pétales au limbe rose uni de petite taille. Toutes les bractées sont brunes parcheminées.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire