dimanche 31 août 2014

De la Lorraine à l'Italie


- Le 14 novembre 2013, je reçois ce message d'un botaniste de la région de Padoue en Italie :
"Dear Paul Montagne,
I have seen in your site some very beautiful photos of Sonchus palustris. I'm very interesting in this species, which in Italy is probably extinct, so I ask you: are you able to collect some seeds of this species? And, in this case, could you send some seeds to me?"

Sonchus palustris, le Laiteron des marais, est une grande espèce hygrophile des roselières et marais rivulaires, très rare en Lorraine (2 stations dont l'une dans le Toulois) et, comme l'indique mon correspondant, probablement éteinte en Italie.

- Quelques graines de Sonchus palustris partent du Toulois pour l'Italie fin novembre 2013.

- Le 19 avril 2014, les graines semées en Italie ont germé :
"Dear Paul,
Last year you sent me a lot of seeds of Sonchus palustris and I sow same of them. All the seeds that I sow have germinated with no difficult."

- Le 30 août 2014, quelques pieds sont fleuris :
"Dear Paul,
The Sonchus palustris that you sent to me are blooming !"


Sonchus palustris L., esemplari coltivati
da Luca Tosetto 25 ago 2014, 23:18
Sonchus palustris L.
Asteraceae: Grespino di palude
Casale di Scodosia (PD), 9 m, ago 2014
esemplari coltivati
foto di Luca Tosetto


L'esemplare in foto è un Soncus palustris di un anno, di provenienza francese (ringrazio a tal proposito il collega Paul Montagne). Nonostante la pianta sia nata a marzo, quindi da meno di un anno, si presenta già vigorosa e ben sviluppata...

Luca Tosetto, 2014 - "Sonchus palustris L., esemplari coltivati".
In Acta Plantarum, Forum. Disponibile on line (data di consultazione: 30/08/2014)
http://www.actaplantarum.org/floraitaliae/viewtopic.php?f=109&p=424773


Good luck in your research, Luca
Buona fortuna nella tua ricerca, Luca

samedi 30 août 2014

La raison progresse (presque) partout

Un nouvel exemple à Gravigny, commune de la banlieue d'Évreux, où désormais la municipalité gère raisonnablement les espaces verts et en informe les habitants dans son bulletin municipal.



À Pierre la Treiche, on plante une pancarte "Respectons la nature" au milieu d'une pelouse rase, systématiquement tondue et retondue, et devant un massif de Sumac de Virginie en pleine expansion. Ici la raison a ses limites (cf. mon article de mars 2014 : Biodiversité à Pierre la Treiche : consternant!)

Photo MamLéa

"La raison et la logique ne peuvent rien contre l'entêtement et la sottise"
(Nono, Sacha Guitry).

vendredi 29 août 2014

Campanule agglomérée (Campanula glomerata)

La Campanule agglomérée (Campanula glomerata) est une espèce thermophile peu commune des pelouses et prairies sèches sur sols calcaires et argileux bien exposés.


jeudi 28 août 2014

Chamois sur les pentes du Frankenthal


mercredi 27 août 2014

Knautie des champs

La Knautie des champs (Knautia arvensis) est proche des scabieuses et s'en distingue par son réceptacle dépourvu de paillettes et ses fleurs bleu-violacé, tubulaires à 4 lobes seulement, dont les périphériques sont rayonnantes.

Zygène (Zygaena sp.) sur une Knautie des champs


mardi 26 août 2014

Les scabieuses attirent les insectes

Les fleurs bleues à lilas, tubulaires à 5 lobes et au calice prolongé par 5 arêtes noirâtres, de la Scabieuse colombaire (Scabiosa columbaria subsp. Columbaria) sont butinées par de nombreux insectes.


lundi 25 août 2014

Dans la famille des Malvacées

La Mauve musquée (Malva moschata), commune dans les prairies sèches, les friches et sur les talus, possèdent des feuilles découpées en segments étroits et des fleurs aux pétales roses très finement veinés dont les pièces du calicule sont étroites.


dimanche 24 août 2014

Accompagne parfois les vipères

La Vipérine (Echium vulgare), aux grappes de fleurs rougeâtres devenant bleues, est commune sur pelouses et rocailles calcaires, dans les friches et les sites rudéralisés, milieux secs et chauds où l'on peut rencontrer des vipères.


samedi 23 août 2014

Œillet des chartreux

L' Œillet des chartreux (Dianthus carthusianorum), espèce des pelouses et rochers chauds, est assez rare en Lorraine.


vendredi 22 août 2014

Délicate petite fleur blanc-rosâtre

L' Herbe à l'esquinancie ou Aspérule à l'esquinancie (Asperula cynanchica) est peu commune sur les pelouses, les rochers et dans les anciennes carrières calcaires.


jeudi 21 août 2014

Rubéole des champs

La Rubéole des champs ou Aspérule des champs (Asperula arvensis) est une espèce à fleurs variant du bleu au rose lilas, annuelle peu commune dans les champs cultivés.


mercredi 20 août 2014

Des guimauves

La Guimauve hérissée (Althaea hirsuta), rare en Lorraine, est hérissée de poils raides et ses pétales dépassent peu le calice.


Elle ne doit pas être confondue avec la Guimauve officinale (Althaea officinalis) dont la pâte (de guimauve) est utilisée contre la toux et en confiserie.

mardi 19 août 2014

Elle fait éternuer

L' Achillée sternutatoire (Achillea ptarmica) est une espèce commune dans les prairies humides, les fossés et aux bords des cours d'eau.


lundi 18 août 2014

À plumes

Grande aigrette (Ardea alba)


dimanche 17 août 2014

À poils (8)

Sur la main du photographe où se pose un 

samedi 16 août 2014

À poils (7)

Sur la tige et les feuilles du 


vendredi 15 août 2014

À poils (6)

Sur les bractées de la


jeudi 14 août 2014

À poils (5)

Poils à base tuberculée sur les gousses de la


Poils longs et soyeux sur les gousses du

mercredi 13 août 2014

À poils (4)

Poils étoilés sur les tiges et les feuilles de l' Alysson faux alysson (Alyssum alyssoides), espèce très rare des dalles, rocailles et pelouses calcaires.


mardi 12 août 2014

À poils (3)

Poils glandulaires chez le 

lundi 11 août 2014

À poils (2)

Poils simples hérissés du


dimanche 10 août 2014

À poils (1)


Poils urticants de l' Ortie dioïque (Urtica dioica)


samedi 9 août 2014

Lis des pelouses

La Phalangère rameuse (Anthericum ramosum) est une espèce des pelouses, éboulis, lisières forestières chaudes sur sols calcaires, assez rare en Lorraine. Sa fleur à six tépales blancs ressemble à celle d'un lis.


vendredi 8 août 2014

En pleine floraison, la Campanule gantelée

La Campanule gantelée ou Campanule à feuilles d'ortie (Campanula trachelium) est assez commune en forêts, lisières et fruticées.
Ses feuilles, pétiolées, ovales-triangulaires et fortement dentées rappellent celles des orties. Sa grande corolle, bleu plus ou moins violacé, est divisée au 1/3 en lobes barbus.


jeudi 7 août 2014

Souvent confondu avec un œillet

Le Lychnis fleur de coucou (Silene flos-cuculi), souvent improprement appelé œillet, est une espèce commune dans les prairies humides et les zones marécageuses. Ses fleurs possèdent 5 pétales roses divisés en 4 lanières inégales.


mercredi 6 août 2014

Sureau noir : médecine populaire et confiture

Le Sureau noir (Sambucus nigra) est un arbuste ou petit arbre très commun présent dans les taillis, les haies, les sites rudéralisés et parfois cultivé pour l'ornementation.
Toutes les parties de Sambucus nigra ont été utilisées en médecine populaire : fleurs et fruits comme sudorifique, laxatif et purgatif, écorce comme diurétique.
Ses drupes mûres, noires, servent à confectionner boissons et gelées mais, vertes avant maturité, elles ont une toxicité bénigne.




mardi 5 août 2014

Jonc Fleuri

Le Jonc fleuri ou Butome en Ombelle (Butomus umbellatus) est une espèce des bords des eaux stagnantes ou faiblement courantes. Assez rare en Lorraine, Le Butome est protégé en Alsace, Bourgogne et Franche-Comté.


lundi 4 août 2014

Une laîche forestière rare en Lorraine

Comme son nom l'indique, la Laîche à épis séparés (Carex divulsa) possède des épillets espacés sur la tige. C'est une espèce rare dans les forêts sur calcaires, leurs clairières et les bords de leurs chemins.





dimanche 3 août 2014

Ses fruits s'accrochent aux vêtements

La Benoîte des villes ou Benoîte commune (Geum urbanum) est une espèce très commune en Lorraine dans les coupes et lisières forestières, les forêts mélangées, les talus, les friches, les décombres... et les villes.
Ses fruits sont surmontés de styles recourbés dans leur partie terminale et s'accrochent aux vêtements. Son rhizome était utilisé pour ses propriétés médicinales : il est astringent, tonique, et fébrifuge. Autrefois en Europe du Nord, il servait aussi à aromatiser le vin et la bière ainsi qu'à teindre la laine en brun orangé.


samedi 2 août 2014

Estivation : "hybernation" d'été pour le Citron

Le Citron (Gonepteryx rhamni) est un papillon commun en Lorraine. L'été, quand il fait chaud, il s'abrite dans un endroit frais et estive : il est alors très difficile de l'observer. 
Il ne faisait pas bien chaud ce 17 juillet, date de prise de cette photo !