mardi 18 mars 2014

La biodiversité de Pierre la Treiche en 3 heures : 2- Hêtraie-chênaie de plateau

Trois heures de promenade au dessus de Pierre la Treiche... trois habitats très différents traversés... trois biotopes... avec pour chacun une flore et une faune associée différentes... des espèces très communes ou plus rares... préserver la biodiversité ce n'est pas seulement protéger quelques espèces rares. 

2- Hêtraie-chênaie de plateau


Anemone nemorosa (Anémone des bois), abondante dans les forêts feuillues mélangées



Carex montana (Laîche des montagnes), reconnaissable à ses gaines inférieures rougeâtres, espèce des forêts sur calcaire, peu commune en Lorraine.


Daphne mezereum (Joli bois, Bois gentil), isolé et dispersé dans les forêts de feuillus ou mixtes, protégé en Meurthe et Moselle, toxique.


Hepatica nobilis, Anemone hepatica (Anémone hépatique, Hépatique à trois lobes) assez rare en Lorraine, essentiellement dans les hêtraies-chênaies des côtes de Moselle et de Meuse.


Viola odorata (Violette odorante) des haies, taillis, pelouses, chemins forestiers, jardins...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire