mercredi 31 juillet 2013

Melampyrum cristatum (Mélampyre à crêtes)

La Mélampyre à crêtes (Melampyrum cristatum) est une espèce des lisières forestières chaudes sur sol calcaire, très rare et menacée en Lorraine où elle est protégée.







La Mélampyre à crêtes ne doit pas être confondue avec la Mélampyre des champs (Melampyrum arvense), assez commune dans les prés secs, les friches, les bords de cultures et de routes.

mardi 30 juillet 2013

Epipactis palustris (Épipactis des marais)

L'Épipactis des marais (Epipactis palustris) est une Orchidée des sols calcaires humides à détrempés (prairies marécageuses, marais alcalins…). Assez rare et localisée mais qui peut être très abondante dans ses stations, c'est une espèce menacée par la raréfaction des zones humides.







lundi 29 juillet 2013

Monotropa hypopitys (Monotrope sucepin)

Le Monotrope sucepin (Monotropa hypopitys) est une plante blanc-jaunâtre, dépourvue de chlorophylle et parasite des pins, Pinus nigra (Pin noir d'Autriche) et Pinus sylvestris (Pin sylvestre) principalement.



dimanche 28 juillet 2013

Variation sur Epipactis helleborine

Epipactis helleborine (Épipactis hélléborine, Épipactis à larges feuilles) est une grande Orchidée estivale des lisières, friches, vergers, forêts de feuillus et de conifères. C'est une espèce très polymorphe, notamment pour la couleur de ses fleurs, vert-jaunâtre plus ou moins teintées de rouge-brun à violet.







samedi 27 juillet 2013

Clinopodium vulgare (Calament clinopode, Clinopode)

Le Calament clinopode (Clinopodium vulgare) est une Lamiacée commune des pelouses, fruticées et lisières forestières.



vendredi 26 juillet 2013

Coenagrion puella (Agrion jouvencelle)


jeudi 25 juillet 2013

Epipactis muelleri (Épipactis de Mueller)

L'Épipactis de Mueller (Epipactis muelleri) est une Orchidée à floraison estivale des lisières et clairières forestières thermophiles. Rare, localisée et rarement abondante dans ses stations, l'espèce est protégée en Lorraine.






mercredi 24 juillet 2013

Le Poirier (Pyrus communis) dans les villages meusiens


"Le poirier, hormis ses fruits et son aspect décoratif, avait un rôle sanitaire pour l’assèchement des murs de soubassement. Utilisé avant l’apparition des chéneaux, les anciens lui avaient assigné un rôle de pompe écologique fonctionnant par un phénomène d’évapo-transpiration : alors que le système racinaire puissant et développé puisait l’eau dans le sol, le vaste feuillage déployé en treillage ou en espalier contre la façade renvoyait celle-ci dans l’atmosphère. En été, le feuillage apportait une note de fraîcheur bienfaisante."

Wieczorek, Jean-Pierre (2003) Reflet de la mémoire du monde rural. In: 14th ICOMOS General Assembly and International Symposium: ‘Place, memory, meaning: preserving intangible values in monuments and sites’, 27 – 31 oct 2003, Victoria Falls, Zimbabwe.

mardi 23 juillet 2013

Attention, poison !

Atropa belladonna est une grande herbacée (80-150 cm) des lisières, clairières, coupes et chemins forestiers, taillis et terrains vagues. Ses baies, noires à maturité, sont mortelles pour l'homme :



Daphne mezereum et Daphne laureola sont des arbrisseaux de 50 à 150 cm, présents dans les forêts de feuillus ou mixtes. Les deux espèces sont très toxiques dans toutes leurs parties. Daphne mezereum (Joli-bois, Bois-gentil) est protégé en Meurthe et Moselle :



lundi 22 juillet 2013

Melampyrum arvense (Mélampyre des champs)

La Mélampyre des champs (Melampyrum arvense) est une belle Scrophulariacée annuelle, hémiparasite sur racines de diverses espèces herbacées et ligneuses. C'est une espèce assez commune dans les près, les friches et sur les bords de routes bénéficiant d'une gestion raisonnée avec fauche tardive.


dimanche 21 juillet 2013

Pour en finir avec Ophrys apifera



samedi 20 juillet 2013

Dans l'intimité d'un Sabot de Vénus



vendredi 19 juillet 2013

Variation sur Ophrys apifera (4) : hybride

Un hybride résulte de la fécondation croisée entre deux espèces. Pour qu'une hybridation soit possible, il est nécessaire que ces deux espèces cohabitent ou aient cohabité dans le même site, que leurs périodes de floraison se recouvrent au moins partiellement et que les individus de deux espèces soient visités tour à tour par un même insecte pollinisateur. 

L'hybridation entre Ophrys apifera (Ophrys abeille) et Ophrys fuciflora (Ophrys bourdon) est assez fréquente et produit des individus (O. fuciflora x O. apifera, Ophrys x albertiana) souvent spectaculaires et possédant des caractères intermédiaires entre ceux de ses parents, au moins pour un hybride de première génération.



jeudi 18 juillet 2013

Lopinga achine (Bacchante)

Espèce rare, très localisée (Côtes de Meuse) et en forte régression, la Bacchante (Lopinga achine) est inscrite sur la liste rouge des insectes de France métropolitaine et elle est protégée au niveau national.

mercredi 17 juillet 2013

Variation sur Ophrys apifera (3) : Ophrys apifera var. trollii

Ophrys apifera (Ophrys abeille) est une espèce présentant de nombreuses variations de forme et de couleur. Plusieurs de ses variétés peuvent s'observer en Lorraine : Il a déjà été question ici des variétés friburgensis et bicolor ; Ophrys apifera var. trollii, rare en Lorraine, se différencie de l'espèce type par son labelle étroit et allongé.




Merci à Hervé Parmentelat pour la découverte de cette variété.