samedi 8 octobre 2011

Vallisneria spiralis au pied des remparts de Toul

Vallisneria spiralis (Vallisnérie) est une espèce aquatique rare des eaux peu profondes stagnantes ou modérément courantes. En Lorraine, où elle bénéficie d’une protection régionale, on ne l’observe que dans la Moselle et ses annexes.

La Vallisnérie est une plante aux très longues feuilles rubanées, larges d’environ 1 cm, minces et souples. C’est une espèce dioïque (fleurs femelles et fleurs mâles portées par des pieds différents), dont les fleurs femelles s'ouvrent à la surface de l'eau au sommet d'un long pédoncule qui se rétracte en spirale après floraison. En Lorraine, ne sont généralement observés que des pieds mâles et sa reproduction y serait donc essentiellement végétative, assurée par l’émission de stolons.

Une nouvelle station de Vallisneria spiralis vient d’être découverte dans un bassin attenant au canal de la Marne au Rhin et peut-être destiné à constituer une réserve d’eau permettant de noyer les fossés qui courent sous le rempart ouest. Cette abondante population occupe la plus grande partie du bassin et était en pleine floraison début octobre 2011.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire