dimanche 26 septembre 2010

ʺÀ trop faucher... la nature se taille !ʺ *

Des grandes métropoles, des départements, des régions… Rennes, Dijon, Chalons en Champagne, Reims, Saint-Dizier, Limoges, Thionville… la Dordogne, l’Isère, l’Indre, la Meurthe et Moselle, les Côtes d'Armor… et bien d’autres…
Beaucoup d’élus et de responsables locaux ont d’ores et déjà intégré le respect de la biodiversité dans leur gestion et ont adopté le fauchage tardif des espaces dont ils ont la charge.
En sera-t-il de même un jour dans le petit village du Toulois que j’habite, Pierre la Treiche ?
ʺNul n’est prophète en son paysʺ dit-on…

* Panneaux d’information de la ville de Limoges

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire